Vent de CERS à Villerouge Termenes

« (De Laurence : compte-rendu de l’intervention en janvier 2016 à Villerouge Termenes)
Je suis allée présenter le CERS à Villerouge Thermenès hier soir.
À mon plus grand plaisir il y avait 37 personnes qui nous attendaient ! Dont une dizaines d’entrepreneurs, des représentants associatifs (Asso Circuit court, Asso ADHCO, la boutique paysanne de Villerouge), des représentants de plusieurs groupements d’achat et organisateurs de marchés locaux.
J’ai présenté l’association Just’Echanges (statuts, charte=boussole) ; après un rapide historique, nous sommes rentrés très vite dans le fonctionnement du CERS : les billets, les comptoirs de change et le fond de garantie de la monnaie, la capacité de crédit local que cela engendre, les enveloppes Adhérents et Découverte, les adhésions consom’acteurs, les adhésions prod’acteurs, le système participatif de garantie qui nous permet de donner un cadre à l’adhésion des entreprises qui ont une réelle démarche dans au moins 1 des directions de notre boussole.

Des explications sur : pourquoi nous n’avons pas choisi le système de la fonte, comment la vitesse d’échange créée du PIB local (ou Chiffre d’affaire local)… Beaucoup de questions : la différence avec les SEL, l’intérêt supplémentaire de passer par le CERS quand on consomme déjà local, comment gérer quand on est à cheval entre deux territoires (projets de monnaie du carcassonnais, de la haute vallée,…), pourquoi pas une monnaie départementale comme le Pyrène en Ariege?

J’ai aussi parlé de nos difficultés, manque de moyens financiers, manque de moyens humains, épuisement des fondateurs avec la mise en place de la plomberie de la monnaie, contexte territorial pas forcément favorable, nos coups au moral de pas avoir été soutenu par le Conseil Général, et le non suivi de l’agglo du Grand Narbonne en année 1…

Finalement notre décision de ne rien lâcher et notre volonté de s’étendre vers les Corbières et le Minervois, car de nombreuses entreprises de ces territoires sont en lien direct avec le Narbonnais.
L’accueil a été formidable, enthousiaste, les participants sont motivés pour utiliser le CERS rapidement. Les structures collectives vont faire remonter l’adhésion au CERS à leur CA. Une autre réunion doit être calée sur Lagrasse.
Ils m’ont remontée à bloc !!! Je vais relancer les contacts du Minervois pour caler une autre présentation peut-être à Bize.  Suggestion d’un participant hier : solliciter le GAL (groupement d’acteurs locaux) Est Audois pour un financement de la monnaie (logique si le CERS s’étend sur tout l’est de l’Aude) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils