Disco Soupe

Disco Soupe à Narbonne

Quésaco une Disco Soupe ?

Le mouvement Disco Soupe : « né à Paris en mars 2012, il « œuvre pour la sensibilisation du grand public à la problématique du gaspillage alimentaire. Communauté d’intérêt diffusée dans toute là France et sur les quatre continents, elle rassemble citoyens et militants autour de valeurs telles que l’initiative, la bidouille, le partage et la gratuité. »

L’enjeu : « interroger le système et les pratiques liées à notre alimentation ».

Une Disco Soupe, ce n’est pas : « un prestataire pas cher pour mettre l’ambiance / un traiteur / une association comme les autres »

Une Disco Soupe (ou Disco Salade, Disco Smoothie etc.), c’est :

  • « la convivialité contre le gâchis, la gratuité du recyclage et le plaisir de la musique
  •  une session collective et ouverte de cuisine de fruits et légumes rebuts ou invendus, dans une ambiance musicale et festive. Les soupes, salades, jus de fruits ou smoothies ainsi confectionnés sont ensuite redistribués à tous gratuitement ou à prix libre ».

Pour : l’anti-gaspi, « l’éducation à une cuisine saine et goûtue, la (re)découverte du plaisir de cuisiner ensemble, la création de zones de convivialité non-marchandes éphémères dans l’espace public, et, bien sûr, la sensibilisation du plus grand nombre au gaspillage alimentaire. »

Le gaspi, salsifis !

« Constat : tout au long de la chaîne alimentaire, c’est près de 30 % des aliments comestibles qui sont jetés, soit 1,3 milliards de tonnes de denrées alimentaires par an (FAO). C’est pourquoi l’on peut nourrir 9 milliards d’humains avec ce que l’on produit aujourd’hui. Rien qu’en France, le gâchis alimentaire est estimé entre 10 et 15 millions de tonnes par an. (Pour comprendre le gaspillage alimentaire dans toutes sa complexité, voir la rubrique Anti-Gaspi et notre veille sur scoop.it)

Plus on est de choux, plus on rit !

Disco Soupe s’est donné pour mission de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux et aux moyens d’agir de façon simple et participative contre le gaspillage alimentaire. Mais sensibiliser sans culpabiliser : en musique, dans la convivialité, et de manière participative !

Sur le terrain, la sensibilisation n’est pas uniquement informative, elle passe par la mise en action des participants : tout le monde met la main à la soupe, naturellement, et l’expérience sensorielle et humaine touche les cœurs !

 Ensemble, on épluche fort contre le gaspillage !

Fidèle à l’état d’esprit Disco Soupe, la communication à l’humour « potage », essentiellement autoproduite, est librement mise à la disposition de tous Discopains, open source oblige.

Le pouvoir du DISCO, qui interpelle de façon toujours souriante et positive, se répand de manière virale sur la toile comme dans les assiettes.

De la fourche à la fourchette

Glanés dans un champs, récupérés sur une fin de marché ou fraîchement débarrassés des étales d’un supermarché, les fruits et légumes disqualifiés sont sauvés d’un triste sort qu’ils n’ont pas mérité. Ils sont notre meilleure arme de communication !

Si nous nous amusons avec le gaspillage pour interpeller sur l’absurdité d’un système, nous soutenons en revanche les glaneurs et glaneuses de tout poil dans leur démarche et veillons au mieux à ne pas les pénaliser, parce que l’oignon fait la force.

Qui l’organise sur Narbonne ?

Le Centre Social et Culturel Nelson Mandela et le convivium Slow Food « l’Aude à la Bouche », situé

Adresse : 4 Promenade Emilie Palomo, NARBONNE, 11100

On y va ! C’est quand ?

C’est ce vendredi 27 mai 2016, de 9h à 14h

Pour tenir un stand solidaire de monnaie locale.

Appel à bénévoles !

One thought on “Disco Soupe à Narbonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils